jeudi 19 avril 2018

Mon harem virtuel

(article initialement publie le 11 Novembre 2011)
Beaucoup de monde semble en faire autant sur le Net, alors allons-y... Je melange la japanim et les jeux video, mais je mets de cote les persos que j'aurais pu inventer, vu que personne ne les connait...
J'aime les persos adultes, forts, un peu froids, et de preference demoniaque... Le moe/kawaii est presque totalement a bannir. 


*Chun Li (Street Fighter)


Devant toutes les autres, peut-etre aussi parce que ca a ete la premiere dont j'ai croise la route...
Tout sur Chun Li ici
 

*Wendy Lasm Iknart (Masou Kishin)


Bien que n'etant pas un perso jouable, elle n'en a pas moins une place fondamentale dans l'histoire. Belle, intelligente, sensible, mais aussi alchimiste et scientifique... 


*Kagura (Inuyasha)


Meme si elle fait partie des mechants, c'est avant tout par obligation. Tout ce qu'elle desire, c'est sa liberte... 


*Mizary (The Outer Zone)


S'il y en a un ici qui connaisse, qu'il se manifeste! Mizary est l'heroine du manga The Outer Zone paru de 1991 a 1994 (15 volumes), oeuvre de Shin Mitsuhara. Meme au Japon, c'est pas vraiment connu... Il y a neanmoins eu une suite sortie y a pas tres longtemps. The Outer Zone est une sorte de Quatrieme Dimension en version manga; la seule difference avec la celebre serie TV americaine, c'est que les histoires sont presentees et conclues par Mizary, qui peut meme jouer un role central dans certaines d'entre elles. Un peu comme Kenshiro, elle est genereuse avec les gentils mais n'hesite pas a massacrer ceux qui le meritent, elle est meme assez sadique sur les bords. 


*Lust (FMA, mais la version du 1er anime)


Elle est beaucoup plus dark dans le manga et le 2eme anime, un peu trop pour moi. Dans la version de la 1ere serie, elle a un cote nettement plus humain. 


*Lemon Browning (Super Robot Taisen)


Peut-etre quelque part un equivalent de Wendy mais qui n'aurait aucun sens moral (scientifique certes, mais qui consacre tous ses efforts a la guerre) 


*Lamia Loveless (Super Robot Taisen)


Creation de Lemon justement... La seule androide de mon harem, mais bon c'est pratique elle vieillira jamais. Et en plus, elle a des gros seins. 


*Morrigan (Vampire)


Decidemment, Capcom sait faire des heroines. 


*Astaroth (Shinra-Bansho, un jeu de cartes)


Je ne peux pas vous en dire grand-chose, je ne connais absolument pas son background. Mais j'ai eu le coup de foudre en la voyant. 


*Misato Katsuragi (Evangelion)


Ras-le-bol des duels Rei-Asuka! Entre une autiste et une hysterique craneuse, tu parles d'un choix... Misato est une vraie "humaine" elle! Elle boit, elle rit, elle pleure, elle b... 


*Listil (Langrisser IV)


Encore un perso tres peu connu (et c'est dommage!). Ennemie du heros au debut, elle pourra finalement trahir les siens par amour pour lui. 


*Delta (Words Worth)


Dans le meme genre que Listil, mais la elle est vraiment folle amoureuse a en crever (on se demande bien pourquoi d'ailleurs...) 


*Akane Tendou (Ranma 1/2)


Intruse? Et bien non, j'assume. Akane tranche radicalement avec le profil-type des autres femmes de cet article, pourtant je l'adore. Inexplicable, mais c'est comme ca...

Il y a evidemment tout un tas de "seconds choix" qui ont de peu loupe l'impitoyable examen de passage comme Celes (Final Fantasy VI), Aya Kobayashi (Super Robot Taisen), Rui (Cat's Eye), ou Numero 18 (DBZ)... 
 

vendredi 13 avril 2018

Super Robot Taisen OG Divine Wars & The Inspector

(article initialement publie le 4 Novembre 2011)
Titre original: Super Robot Taisen OG Divine Wars
Annee: 2006
Nombre d'episodes: 26 (le dernier uniquement sur les DVD)
Auteur: Yoshinobu Terada & Banpresto

Titre original: Super Robot Taisen OG The Inspector
Annee: 2010
Nombre d'episodes: 26
Auteur: Yoshinobu Terada & Banpresto

Pourquoi je traite les 2 series separement en un seul article? Et bien parce que si la 2eme fait bien suite a la 1ere au niveau de l'histoire, il y a suffisamment de differences importantes qui font qu'on pourra apprecier l'une et pas l'autre.
SRT OG est evidemment l'adaptation animee de la fabuleuse serie de jeux Super Robot Taisen, episodes OG 1 et 2 (GBA, puis remake de la mort sur PS2).
Vous allez voir que chaque serie a ses qualites et ses defauts... 

 
Divine Wars
Les +
*Le character design, hyper-fidele au jeu, donc excellent, meme si malheureusement pas toujours au top (serie a faible budget surement...)
*les generiques, et l'OST en general, avec des reprises de morceaux du jeu, mais c'est plutot discret
*Les persos sont introduits (normal, c'est le debut du scenario), ils ne sont pas trop nombreux, il n'y a veritablement qu'une trame principale, ca se suit sans probleme
Les -
*Le mecha design, immonde. Tout en 3D pas belle. Pour une serie de robots, c'est quand meme un gros gros point noir!
*Les combats sont mous, peu dynamiques, et tres rapides.
*un rythme parfois assez lent, limite soporifique.
*deux-trois ajouts "What the fuck?", a la fin surtout, qui ne collent pas au jeu (il y en a aussi dans The Inspector, mais qui passent mieux a mon sens). 

 
The Inspector
Les +
*Le mecha design, en 2D et signe Masami Obari (LE plus grand mecha designer que le Japon ait jamais porte, desole pour les autres), qui defonce sa race.
*Les combats superbes, avec les memes attaques/mise en scene que dans le jeu, bien animes, hyper-dynamiques.
*L'OST. Contrairement a Divine Wars, cette fois les reprises de BGM du soft sont magnifiquement integrees.
*Aucun temps mort, tout s'enchaine tres vite. Mais vu le volume de jeu de OG2, ca ne pouvait pas tenir dans seulement 26 malheureux episodes, il a donc fallu couper dans le tas. On garde l'essentiel, mais 52 episodes auraient ete necessaires pour couvrir tout le scenario dans le detail.
Les -
*Le character design, partiellement. En effet, 2 designers se sont partages les personnages. Mais pour la moitie d'entre eux, nos heros sont juste meconnaissables... C'est pas a proprement parler moche (encore que...), mais ils ne ressemblent absolument pas a leurs modeles... Heureusement, ca s'ameliore au fil des episodes.
*Cet anime risque juste d'etre totalement incomprehensible pour ceux qui n'ont pas fait le jeu avant (il faudra au moins regarder Divine Wars...). Les persos ne sont pas presentes, le spectateur est cense des le depart tout connaitre. Et vu le nombre faramineux de personnages et les differentes histoires qui se croisent...
*Ca sera une qualite pour certains, mais du fan-service a outrance. Des nichons, des nichons, et encore des nichons... meme sur les robots!!!
Ce n'est ni un montage ni une parodie, c'est vraiment dans l'anime...

Fulguro-seins!
Bref, pour resumer:
-Divine Wars est regardable pour un non-joueur, car il ne sera pas perdu dans l'histoire. Mais il devra supporter un rythme parfois penible, et un mecha design de merde.
Le fan lui, sera heureux de retrouver ses personnages et robot bien-aimes, mais ca ne suffira sans doute pas a le contenter.
-The Inspector est multi-orgasmique pour le joueur (j'avoue avoir vibre a plusieurs reprises, rares sont les anime a m'avoir fait cet effet), qui passera outre le design de certains persos.
Le non-joueur quant a lui, sera totalement paume parmi la multitude de personnages... (qui est qui, qui fait quoi...). Il devra au moins se taper Divine Wars pour s'y retrouver un peu, mais comme celui-ci est loin d'etre une merveille...

A noter qu'il existe egalement une serie de 3 OVA (nomme sobrement SRT OG: The Animation), anterieure aux 2 series (2004), mais qui se deroule 6 mois apres OG2. Le chara design est correct, le mecha design (en 2D) aussi, mais la encore le rythme est trop mou et de plus, l'histoire peu interessante. Mais on peut peut-etre esperer une nouvelle version. En effet, ces OVA ont ete adaptes en jeu (SRT OG Gaiden), ce dernier enrichissant considerablement l'histoire du soft. Et au vu de quelques scenes du dernier episode de The Inspector, on aura sans doute droit a un anime de OG Gaiden (belle recup... L'anime tire du jeu tire de l'anime tire du jeu...), si c'est par la meme equipe que celle de OG2, ca peut etre bien!

2eme opening Divine Wars

1er opening The Inspector

1er ending The Inspector (version speciale a la fin :) ), pour vous donner une idee du fan-service...

dimanche 8 avril 2018

Akihabara, c'etait mieux avant

(article initialement publie le 28 Octobre 2011, et a fortiori c'est encore pire 7 ans plus tard!)

Mon premier voyage au Japon remonte a Avril 1996 (il y a plus de 20 ans). Et je voudrais exprimer mon regret vis-a-vis de ce qu'est devenu ce fabuleux quartier d'Akihabara (Akiba pour les intimes). Certes, les annees embellissent la memoire, il n'y a plus le plaisir de la decouverte, bla bla bla, mais meme. Honnetement, c'est plus ce que c'etait.

Avril 96 donc. Akiba etait bourre a craquer de magasins de jeux video et de japanim. Aujourd'hui on parlerait de retrogaming mais a l'epoque la Super Famicom (imaginez des rangees entieres de jeux SFC... Le reve) ou la Saturn tenaient le haut du pave! C'est lors de ce voyage que j'ai pu notamment essayer Art of Fighting 3 sur NG CD, sur une machine en exposition (pas convaincu par le jeu d'ailleurs). Cela existe encore mais il y en avait bien davantage a cette epoque.
Point de vue japanim, des LD/VHS/CD par milliers, de toutes epoques...
Et que dire des dojinshi! Quand on aime les parodies amateur, il y avait de quoi etre gave jusqu'a l'exces.
Akiba c'etait clairement un quartier pour des otaku purs et durs (deja, on sort de la gare, on a une grosse affiche Evangelion, ca annonce la couleur).
Certes, ca ne vous dira pas grand-chose mais au moins je peux certifier l'authenticite de la photo, vu que c'est moi qui l'ai prise en Avril 1996!

J'y suis retourne en 97 puis 2004. Peu a peu, les boutiques "hardcore" ont disparu. Quand j'y suis alle pour la derniere fois en 2010, quelle douche froide!! Ou diable sont passes les magasins de dojinshi???? Les boutiques de jeux video? Quasiment que du contemporain; pour le retro il n'y en a presque plus, ou alors souvent bien trop cher.
La japanim? Si on veut du CD et du DVD recent ca va, mais sinon... Les LD je n'en parle meme pas. Le dernier endroit ou on en trouve ne possede que quelques dizaines de titres, certes a des prix imbattables (100 yen), mais dont personne ne veut. En 2004, on trouvait pourtant encore nombre de LD-BOX a des prix tres tres interessants (raah, Liberty, chaine mythique qui n'est plus que l'ombre d'elle-meme...)
La raison tient en un mot: Internet (et surtout Yahoo Auction). Desormais, tout se fait sur la Toile, qui offre bien plus de choix et de meilleures affaires. C'est l'evolution logique mais c'est dommage, rien ne remplacera jamais le fait de se balader dans des boutiques "en dur", et de tomber par hasard sur LE truc qui va nous faire flasher...
Le seul endroit presentant encore un minimum d'interet c'est le Mandarake, mais qui fait plus musee que magasin (normal, vu les prix...) Enfin, il n'existait meme pas dans le temps (il a du ouvrir en 2003 ou 2004, et il etait specialise en dojinshi. Puis il a ferme pour rouvrir un peu plus loin, en generaliste).

Mais il y a pire. Progressivement, ce petit coin de paradis otakesque s'est "democratise". Akiba est devenu un quartier branche, ou meme le quidam moyen va se balader le week-end. Et puis surtout, depuis quelques annees, se sont mis a pulluler les maid cafe. Jusqu'a l'overdose. Limite s'il n'y en a pas un tous les 50 metres. Les filles qui y travaillent et qui rameutent les clients a l'exterieur, ne me faites pas croire que la majorite d'entre elles sont des fans! Limite si ce genre d'etablissement ne pollue pas la memoire d'Akiba... Un pourquoi pas, mais la c'est clairement trop.
Maintenant le quartier c'est maid cafe/boutiques "classiques"/et un peu de survivance de l'Akiba d'antan...

Vous n'etes jamais alle au Japon, ou pas avant 2005, et Akiba vous fait rever? Et bien sachez que c'etait juste 10 fois mieux avant... (si vous recherchez des trucs anterieurs au XXIeme siecle bien sur). Perso, je n'y retournerai sans doute jamais a moins d'avoir quelque chose a y faire specifiquement...

Ce n'est pas Akiba mais le defunt My City de Shinjuku (disparu il y a une vingtaine d'annees), que connaissent forcement tous les fans de City Hunter

Pour finir, un petit montage video qui montre Akihabara a differentes epoques, entre 85 et 98 (les fans de retrogaming risquent d'avoir une attaque en visionnant la derniere partie :) )
 

vendredi 6 avril 2018

Jeux de Role

(article initialement publie le 21 Octobre 2011)
Ma decouverte des Jeux de Role s'est faite a peu pres en meme temps que celle des LDVEH, mais je ne me rappelle plus ce qui est venu en premier. Je vais juste vous parler brievement de ceux auxquels j'ai eu l'occasion de jouer.

1/Donjons et Dragons (regles de base) 
Il faut bien commencer quelque part hein! Et pour des jeunes debutants c'est suffisant, meme si on devra se contenter du sempiternel porte-monstre-tresor.
Je me rappelle tres bien de mon perso, un magicien nomme Merlin (original...), specialiste du "coup de boule de feu", et qui avait la facheuse manie de ramasser tout et n'importe quoi pour le mettre dans son sac a contenance illimitee (je me souviens avoir recupere un toboggan notamment...). Grosbill? Non, pas exactement. Pour rappel:
Gros Bill ou Grosbill, est un qualificatif qui désigne dans l'univers des jeux de rôle un joueur qui cherche à rendre son personnage le plus puissant possible, au détriment d'autres aspects du jeu tel que le réalisme ou l'interaction entre les personnages.
Je ne cherchais absolument pas la puissance, juste a recolter le maximum d'objets inutiles, seulement pour deconner...

2/Warhammer
La, on attaque le lourd. Attention, il s'agit bien de Warhammer, le JDR papier, et pas le jeu de figurines!
C'est le titre ou j'ai passe le plus de temps, et ou j'ai - de loin - mes meilleurs souvenirs, tant grace a des compagnons euh, speciaux (on a vraiment pique des fous-rire graves), qu'un Maitre de Jeu exceptionnel, et des scenarii qui ne l'etaient pas moins. Quand on parle de Warhammer, comment ne pas evoquer la fabuleuse campagne de l'Ennemi interieur?
L'Ennemi intérieur est le nom de la plus célèbre des campagnes du jeu de rôle Warhammer. Cette campagne, parue à la fin des années 1980, a été élue comme la meilleure campagne de jeu de rôle de tous les temps par le magazine Casus Belli, ex-æquo avec la campagne des Masques de Nyarlathotep, une campagne de L'Appel de Cthulhu.
J'en ai meme profite pour me marier avec un PNJ! Cette fois, je jouais un clerc (nomme Yusak Godi), parfois assez maladroit... Je me souviens d'un combat contre un corbeau. Lui, avec son maximum ne pouvait me toucher, tandis que moi je ratais jet de de sur jet de de, sans arriver a l'atteindre...
J'ai tellement aime Warhammer (pas seulement l'ambiance qui regnait lors de nos parties, mais l'univers en general) que j'avais fait en dessin certains passages cultes de nos aventures...

3/Les Terres de Legende
Seulement en tant que MJ, mais ca n'a pas ete tres concluant. Non pas que le jeu ne soit pas bien, c'est plutot que je ne suis pas fait pour etre MJ.

4/Star Wars
J'ai du faire une partie seulement... Mais je n'accroche pas aux JDR qui ne sont pas medieval-fantastique. Je ne me souviens meme pas de mon personnage!

5/Stormbringer 
L'autre jeu sur lequel j'ai passe le plus de temps avec Warhammer, meme si je prefere le premier. C'etait la premiere fois que je jouais un guerrier (Tholar, qui en fait etait cense etre un cousin d'un personnage de Warhammer d'un autre joueur...), adorateur de Balo, le Dieu "bouffon" (le joueur gagne des points d'XP quand son perso fait un jeu de mots...)
Il y a un excellent background sur Stormbringer (forcement, ce sont des romans a la base), mais je n'ai pas reussi a retrouver la passion de mes parties de Warhammer.

mardi 3 avril 2018

Les 30 meilleurs anime, vus de l'etranger

Je suis tombe dessus seulement maintenant en 2018, mais en 2004, la chaine TV Asahi avait organise un sondage a un niveau international (hors Japon) pour elire les 30 meilleurs DA (japonais). Meme si comme souvent ce genre de classement n'a aucun sens, je vous le communique quand meme.

1/Dragon Ball
2/Pokemon
3/Sailormoon
4/Dorameon
5/Captain tsubasa
6/Hamutaro
7/Heidi
8/Crayon Shinchan
9/Astro Boy
10/Digimon
11/Lupin the 3d
12/Dr Slump
13/Jungle Taitei
14/Saint Seiya
15/Tiger Mask
16/Versailles no Bara
17/Hokuto no Ken
18/Marco Polo
19/Attack Number 1
20/Hattori-kun
21/Grendizer
22/Mazinger Z
23/Captain Harlock
24/Hakushon Daimao
25/Ojamajo Doremi
26/Gatchaman
27/Gundam (1ere serie)
28/Flanders no Inu
29/Kyojin no Hoshi
30/Ikkyu-san

Quelques remarques:
-Dragon Ball numero 1, c'est pas vraiment une surprise :)
-Pour Grendizer, l'ecrasante majorite des voix vient de France, Belgique, et d'Italie mais plus surpenant, un peu d'Allemagne aussi alors que la serie n'y a jamais ete diffusee!
-Si on met de cote Dragon Ball et Sailormoon, les 10 premiers sont quand meme plutot du genre "familiaux"
-Presque que des series "classiques" des annees 70-80, l'anime le plus recent de la liste est Hamutaro! (2000) Meme pas d'Evangelion, ce qui est assez etonnant (oui, ca date de 2004, mais a ce moment-la Eva avait deja 8 ans, et la plupart des gens avaient surement eu l'occasion de le voir)
-Si on met de cote les premiers (preponderance des USA peut-etre?), j'aurais tendance a penser que pas mal de votes viennent d'Italie, notamment a cause du point suivant
-Gundam. L'anime n'a jamais ete diffuse hors Japon sauf... en Italie justement (mais de maniere illegale)
-Durant l'emission, l'extrait propose de Versailles no Bara provenait de... la version francaise :) (anime qui a recolte plus de voix en Italie qu'en France...)

J'ai trouve de rares extraits sur le Net (mais juste quelques minutes hein), je vous mets la partie consacree a Mazinger/Grendizer