vendredi 12 avril 2013

Goldorak et moi

J'ai bien dit Goldorak, et non pas Grendizer, vu que je n'ai decouvert la serie en VO que vers l'age de 20 ans.
Pour moi, c'est bien plus qu'un dessin anime; meme en mettant de cote ses qualites intrinseques (qui sont nombreuses), toute une partie de mon enfance, de mes souvenirs, et de mes gouts (peut-etre que sans lui, je ne me serais jamais interesse de pres a la japanim, de meme quand j'etais tres jeune, j'en dessinais a outrance, ce qui a pu me donner l'amour du dessin) y sont directement ou indirectement lies.


L'anime debarque en France en Juiller 1978. Bon, j'avais 1 an et demi. Et pourtant, je sais que je suivais... Enfin, je le sais par mes parents... Neanmoins, j'ai un souvenir tres net du dernier episode (donc la, je devais avoir 3 ans minimum), ou plutot pas du contenu mais de l'environnement (j'etais avec mes parents dans la salle a manger, en plein repas (riz sauce tomate ce jour-la), hallucinant que je me souvienne d'un truc pareil). En noir et blanc je precise. La TV couleur n'arrivera a la maison que vers 1981.
J'etais incollable sur les personnages. Mais pas grace a la diffusion TV dont je n'ai aucun souvenir (hormis celui sus-cite), plus par les BD parues dans Tele-Junior et le 33 tours "Goldorak comme au cinema" qui reprenait en gros les histoires des episodes 1, 2, 4, et 10. Vous vous doutez bien que j'ai ecoute ce disque des centaines de fois durant toute mon enfance. Resultat: meme si je ne l'ecoute quasiment plus depuis 25 ans, je connais tous les dialogues par coeur, meme maintenant...
Ca, c'est pour les voix des personnages. Le graphisme, comme dit plus haut, les BD francaises. Meme si les couleurs etaient souvent farfelues...


 Le ton general des histoires par contre... Completement fausse par les dites-BD. Honnetement, a part les 2 premiers episodes (grace au 33 tours), j'avais une image du scenario beaucoup plus SF, plus proche des versions Tele-Junior, tout le cote dramatique de la serie me passait au-dessus de la tete. Idem pour la progression globale de l'histoire ou l'apparition de certains personnages...


Mais voila qu'en Janvier 1982 commence une rediffusion (le mercredi apres-midi, vers 15 heures, en ouverture de Recre A2. X-Or prendra cette place juste apres je crois). Donc la, j'avais 6 ans, j'ai deja un peu plus de souvenirs de la diffusion des episodes (etrangement, particulierement le numero 6). De plus, alors que Tele-Junior paraissait toujours (mais plus pour longtemps), on trouvait aussi de nombreuses versions Tele-Guide, qui elles etaient les anime comics du DA, donc bien plus fideles. Ca m'a aide a modifier l'image que j'en avais, ce qui, quelque part, m'a un peu decu, j'esperais des episodes plus "cosmiques", sur d'autres planetes...


Achat (offert par mes grands-parents) du 2eme 33 tours, avec des chansons et le drama de l'episode 58 (et le 63 en 45 tours aussi).
Souvenir marquant aussi, le temps de quelques episodes (sans doute vers Mars 83), les images du generique avaient change! Grand sujet de conversation dans la cour de l'ecole. Il s'agissait en fait de celles du 2eme opening japonais. Mais, pour une raison inconnue, il fut retire au bout de 4-5 episodes et on recupera le 1er; et ce MEME durant la rediffusion suivante sur M6! Un grand mystere...


Puis 4 longues annees vont passer, durant lesquelles je devrai me contenter de lire et relire les diverses BD francaises, et reecouter les divers vinyles.

Et puis, et puis... alors que personne ne s'y attendait, je decouvre dans le programme TV, a ma grande stupefaction, une rediffusion sur M6 (qui etait encore TV6 quelques semaines avant), a partir de Juin 87, et durant toutes les vacances tous les jours vers midi et le week-end vers 15 heures! Helas, je serais oblige d'en sauter une bonne partie du fait de ces horaires peu pratiques (en gros, j'ai du louper du 20 au 50, plus de nombreux week-ends). Mais il y a pire. Alors que generalement ce n'etait meme pas indique dans les programmes, de temps a autre, l'episode du dimanche etait remplace par... La Bande a Ovide. Je n'ai rien dans l'absolu contre ce DA, mais a cause de ca, je le hais visceralement...
J'ai 12 ans, desormais je decouvre le "vrai" Goldorak, et je retiens egalement les - superbes - BGM, auxquelles je n'avais jamais fait attention.


Rate une partie de la rediff? Pas grave, Dieu m'a entendu, et des les mois de Septembre, la serie recommence mais sur TF1, des la toute premiere emission du Club Dorothee!!
Un par semaine, c'est dur apres un rythme quotidien, mais au moins je peux tout revoir, et approfondir mes connaissances de la serie. La serie sera rediffusee au moins une fois peu apres, le soir en semaine.

1991, nouvelle rediffusion, mais sur La Cinq! Partielle seulement car la chaine sombre... Mais de toutes facons, je ne suivais pas. Pas par lassitude (j'ai du voir certains episodes plus de 100 fois en video), mais parce qu'a la meme heure en face il y avait les Chevaliers du Zodiaque, qui avaient l'attrait de la nouveaute...

Derniere et ultime rediffusion nationale en hertzien (ca repassera sur RTL9 et AB Cartoons ensuite), en 1994 le samedi matin, de retour chez Dorothee. J'en profite pour en enregistrer un maximum sur VHS. Mais, o sacrilege, cette version est ultra-censuree...



En 94, j'etais a fond dans le manga et la japanim VO depuis deja 2-3 ans. J'ai donc cherche a obtenir du Goldorak en jap, sans succes (et pour cause, l'anime n'avait jamais ete edite la-bas, sauf sur une cassette de 3 episodes). Je decouvre neanmoins par le biais d'un ami (coucou, Kim) un film intitule "le retour de Goldorak" (sorti bien des annees avant), qui compile en fait 4 films differents de Go Nagai (belle tambouille); mais bon ca reste de l'inedit (pour moi).
A peu pres la meme annee, on m'offre le manga de Go Nagai (coucou, Cedric). J'en suis fort content, meme s'il est tres different de l'anime (ben, c'est du Go Nagai quoi).


Je decouvre vers 95 l'existence d'un jeu video "Super Robot Taisen", sur SFC, avec Grendizer dedans! C'est dans un numero du Famitsu mais j'ai beaucoup de mal a comprendre le genre de jeu, on dirait du wargame...

Premier voyage au Japon en Avril 96, je parviens a recuperer un double-CD dont le quart contient des BGM de Grendizer. C'est loin d'etre l'integrale mais c'est deja fabuleux. Je ramene aussi le 1er volume des LD "compil de generiques Toei", ce qui me permet d'admirer les generiques originaux, et quand je vois le 2eme, je comprends enfin, 14 ans apres, l'origine de cette mysterieuse version diffusee en 82...
Et enfin, achat de Super Robot Taisen 4 sur SFC (achete par erreur, je croyais que c'etait le EX), qui sera a l'origine d'un immense amour pour cette serie jusqu'a ce jour (mais s'il n'y avait pas eu Grendizer dedans, je serais surement passe a cote... Et j'aurais par la-meme saute Maso Kishin, quelle horreur...)


Deuxieme voyage au Japon, durant l'ete 97, je trouve le LD des films (et aussi des dojinshi yaoi Duke X Koji mais chut...)


Et puis la meme annee, j'apprends par Pierre Giner la sortie des LD-BOX. Merde alors. Et surtout comment je vais pouvoir faire pour me les payer?

Troisieme sejour, de septembre 98 a mars 99. Je parviens a acheter la BOX numero 2 (j'etais super pauvre, il a bien fallu faire un choix); ca me permet enfin de visionner partiellement l'anime en VO (les films ne comptent pas).


En 2001, je decouvre le manga "interactif" Dynamic Robot Taisen sur Playstation, qui n'est autre que la suite directe de Grendizer, 25 ans apres. Helas, trois fois helas, l'editeur fait faillite au beau milieu (2 CD parus sur 4 prevus).
Je debute aussi Yahoo Auctions, et par ce biais fais l'acquisition d'un 33 tours contenant plus de BGM que le vieux double-CD! A un prix indecent (21000 yen...) Apres, il faudra attendre 2003 et la sortie des 2 double-CD reprenant la totalite de l'OST. J'aurais pu regretter l'achat du vinyle 2 ans plus tot, mais rien ne pouvait laisser presager une telle sortie.


En 2004 est annoncee la DVD-BOX. Vu le prix, c'est meme pas la peine. Je prefere finir la version LD-BOX (j'ai achete la part 3 pas chere entre-temps). Neanmoins, un ami (coucou, Gharib) m'en fera une copie (oui je sais, c'est pas bien).
Quant aux episodes VF, ca fait longtemps que je les ai recuperes sur le Net (a une epoque ou il fallait des heures pour telecharger un fichier de 100 megas...), je dispose donc de l'integrale dans les 2 langues.

2005, sortie sur le Net de Dynamic Heroes, qui reprend en gros le principe de Dynamic Robot Taisen. Cette fois, l'histoire sera menee a terme. Puis elle commence a paraitre en manga papier (sublime), mais la encore seul 2 volumes sortiront sur les 4 de prevus... A noter que les Italiens ont eu la chance d'avoir l'integralite eux!


Si on me demande si je prefere la VF ou la VO, je ne peux repondre. Je les vois comme deux oeuvres differentes, que j'aime autant l'une que l'autre.
Hormis de 83 a 87, je n'ai jamais du passer plus de 2 ans sans me faire l'integrale (que ce soit dans une langue ou l'autre); bien sur certains episodes passent parfois a la trappe (y en a des bien nuls), et d'autres que j'ai visionnes plus que de raison...

5 commentaires:

  1. Énorme ces anecdotes, merci de les faire partager ;)

    J'adore la une de Paris-Match :D

    Je savais que Goldorak été presque un culte par les personnes de ta génération, mais je ne pensais pas à ce point.
    Je suis assez surpris qu'il ait été diffusé autan de fois, sur autan de chaine différentes. Quand je pense que je n'ai pas pu en voir un seul épisode... faut dire que dans les années 95 c'été Pokemon qui enterrait tout... oui je suis de cette génération, même si j'ai abandonné l'anime depuis belle lurette, je joue encore aux jeux, dont Pokemon Noire en ce moment même.

    J'ai du apprendre à ma mère à utiliser un magnétoscope pour qu'elle m'enregistre les épisodes sur VHS pendant que j'étais à l'école. Plus tard la même chose pour DBZ sur Canal Sat...
    500 VHS, quatrième magnétoscope (les 3 premier ont rendu l'âme à force d'utilisation). J'ai dû arrêter d'enregistrer sur VHS lors de la parution de One Piece en France. Après avoir diffusé 40 épisode, l'anime s'était arrêter en j'ai dû continuer sur internet, en VOSTF. Ce qui m'a permis de découvrir la qualité des VO et de faire des économies (d'argent et de place) sur les VHS. Vive le progrès !

    Sinon Goldorak se passent bien après Mazinger Z et Great Mazinger ?

    Je crois qu'une remasterisation en VOSTFr est sotie ou sortira en France, ça sera une bonne occasion pour moi de découvrir tardivement cette série mythique.

    Bahamut-Omega

    RépondreSupprimer
  2. Oui, ca suit Mazinger et Great, d'ailleurs on voit Koji se rememorer sa periode Mazinger au tout debut du 1er episode.

    Les DVD doivent sortir en Juin. Il y avait eu ceux de Declic-Images il y a quelques annees, pirates et censures, mais la ce sera bien l'integrale (enfin) et en plus remasterisee.


    >Je suis assez surpris qu'il ait été diffusé autant de fois, sur autant de chaine différentes

    Voici la liste :) (prise sur le site Planete-Jeunesse)
    3 juillet 1978 (Antenne 2 - Récré A2)
    25 janvier 1979 (Antenne 2)
    6 Janvier 1982 (Antenne 2 - Récré A2)
    29 juin 1987 (M6 - Graffi'6)
    23 septembre 1987 (TF1 - Club Dorothée)
    20 juin 1988 (TF1 - Club Dorothée)
    été 1989 (TF1 - Club Dorothée)
    27 ou 31 décembre 1990 (La Cinq)
    17 octobre 1993 (TMC - Récré Kids)
    24 septembre 1994 (TF1 - Club Dorothée)
    1996 (RTL9)
    1997 (AB Cartoons)

    En fait, sur les 6 chaines hertziennes, 4 auront passe la serie au moins une fois (a la limite, on pourrait meme rajouter France 3 qui a passe les films lors de l'emission Generation Albator).

    RépondreSupprimer
  3. Salut c'est Vilak du forum de la Lune Rouge! très touché par cet article qui me rappelle à moi aussi de doux souvenirs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on est de la meme generation, on doit etre pas mal dans ce cas :)

      Supprimer
  4. L'illustration de la pochette du CD est faite par Araki Shingo/Himeno Michi. Et il y a une illustration dans le même genre faite pour le CD de "Cutey Honey".

    RépondreSupprimer